SITE D'INFORMATIONS POUR LA COMPRÉHENSION ET LE TRAITEMENT DE L'ADDICTION ALIMENTAIRE: BOULIMIE, ANOREXIE, HYPERHAGIE ETC.
1 1 1 1 1 (0 Votes)

Ce qui fonctionne

Pour qu’une thérapie marche il est bon de se centrer sur l’essentiel (la personnalité) et de déculpabiliser sur le symptôme (les boulimies). Par ailleurs, en complément d’une thérapie centrée sur la personnalité, l’hypnose est un complément thérapeutique nécessaire.

Aïcha:
J’ai appris à m’exprimer.
Anne:
Mes boulimies se sont arrêtées toutes seules.
L’hypnose:
Utilisée pour la relaxation, l’hypnose est dans l’addiction un complément thérapeutique nécessaire.
Kaindé:
C’était important pour moi de comprendre que j’étais « borderline ».
Emmanuelle:
Je me suis centrée sur ma personnalité et non plus sur mon corps.

Partagez l'article sur:

Jean-Pierre Bernadaux, webmestre.

Imprimer

Boulimie : problème d'estime de soi ?

boulimie

 

Une personnalité particulière

La boulimie est un symptôme envahissant, mais c’est aussi le réflexe de survie d’une personne qui n’est pas dans sa peau (contrairement à la majorité des gens qui sont plus ou moins bien dans leur peau). Une approche thérapeutique particulière s’impose.

Pour vous abonner à notre newsletter


LIRE LA SUITE   

L’efficacité d'un groupe de parole (aujourd'hui à distance)

new 0

 

C'est son tout premier groupe de parole en visio-conférence

Le confinement n’a pas eu que des inconvénients: les groupes à distance font souvent l'adhésion des nouvelles... comme des anciens. même s'ils ne sont plus boulimiques. Les participants viennent de pays différents et s’immergent immédiatement dans un langage commun.

 

 

VOIR LES TEMOIGNAGES