SITE D'INFORMATIONS POUR LA COMPRÉHENSION ET LE TRAITEMENT DE L'ADDICTION ALIMENTAIRE: BOULIMIE, ANOREXIE, HYPERHAGIE ETC.
1 1 1 1 1 (2 Votes)

Hypersensibles :
Trop sensibles pour être heureux ?

hypersensibles

 

Partagez sur

 

 

Editions Eytolles

Très franchement, je n'ai pas encore eu le temps de lire ce livre sur l'hypersensibilité, thème de l'éditorial de ce mois-ci. Cela ne saurait tarder. Au vu des commentaires qui en font l'éloge sur le net: Il permet de se réconcilier avec soi-même, avec sa sensibilité, et d'en être fier. Un vrai cadeau ! ou encore: Un de ces livres que l'on n'arrive pas à lâcher, et auquel on revient souvent, tant il est vrai et proche de la vie.

Voici ce qu'en dit l'éditeur:

Vous a-t-on déjà dit que vous étiez à vif ou «à cran», «caractériel», «prise de tête», douillet ? S'est-on déjà moqué de vos fréquents accès de larmes, de votre impulsivité ou, au contraire, vous a-t-on reproché vos silences et votre difficulté à communiquer vos sentiments ? Oui ? Il se peut que vous soyez «hypersensible»... Les grands sensibles sont complexes, parfois paradoxaux : émotifs, vulnérables mais aussi empathiques, intuitifs, artistes... Leurs anciennes blessures semblent vives encore et s'ajoutent aux nouvelles, compliquant considérablement leur quotidien. Trop sensible, peut-on être heureux ? Il ne s'agit pas de gérer ses émotions mais plutôt d'apprendre à les vivre, de découvrir les richesses qu'elles peuvent apporter, de considérer son extrême sensibilité comme un trésor à partager. À bien y regarder, sensibilité rime avec humanité : en cela elle peut être source de joie, de créativité, et même, de bonheur !.

{nice1}

Imprimer

Usage de l’hypnose en thérapie individuelle

new 0

 

 

ll y a une vingtaine d’années naissait le site boulimie.fr.

David Bernadaux qui utilise l’hypnose ericksonnienne nous explique lesquelles.

LIRE LA SUITE

Vidéo reportage : l’efficacité du groupe

new 0

 

Pourquoi ce reportage ?

ll y a une vingtaine d’années naissait le site boulimie.fr.

Au moment de sa création, le monde médical s’employait alors à faire disparaître le symptôme boulimie-anorexie.

LIRE LA SUITE