Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Bienvenue sur le forum boulimie.fr!
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Comment l'inciter a se soigner ?

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #184

  • Arnaud
  • Portrait de Arnaud
  • Hors ligne
  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 5
Je voudrais inciter ma femme a soigner sa boulimie vomitive mais ne sais comment proceder. Je me suis renseigne un max...y compris au travers des messages du forum. L'ideal reste un psy...mais elle ne veux pas. Même lire les infos de ce site lui fait peur. Elle prend le mot boulimie pour une insulte alors qu'elle sait tres bien ce qu'il en est. Elle est intelligente et sensible...mais tellement irrationnelle des qu'il s'agit de son equilibre ! Ou de se soigner. Elle dit vouloir...mais ne fait rien dans ce sens et continue de privilegier son rithme de vie propice a des repas sucres, decales et seule ! Je la laisse faire suivant les conseils avises decrits ici...mais jusqu'a quand ? Je suis en panne d'inspiration pour la motiver a franchir le pas. Nous nous aimons, avons 40 ans et 3 enfants...mais continuons a trainer son passe comme un boulet !
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Chachoupicco

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #187

  • Lolita2009
  • Portrait de Lolita2009
  • Hors ligne
  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 14
Bonjour Arnaud, puis-je me permettre de te dire que t'es un mari exemplaire pour une femme qui souffre de ce genre d'addiction ? Franchement ta femme a vraiment beaucoup de chance que son mari la soutienne jusqu'au bout et ne prenne pas ça à la légère.
Malheureusement elle a tellement honte qu'elle ne veut pas en parler, c'est normal, même moi je ne l'avais dis à personnes et voilà ou j'en suis... Il faudrait que ta femme soit vraiment convaincue que ce n'est pas une honte d'être accros à la nourriture, même que c'est une pathologie et que ça ce soigne (même si la plus part des psychologue et psychiatre sont totalement incompétent à ce sujet, malheureusement, il suffit de trouver le bon).
Il y a une clinique en Allemagne qui, d'après ma psychologue, soigne super bien les TCA comme la boulimie et l'anorexie. Mais il faut déjà lui faire comprendre que ce n'est pas une honte et qu'elle peut en parler au près d'un spécialiste car elle ne peut pas continuer comme ça jusqu'à la fin de ça vie, qui risque d'être -malheureusement- une chute de potassium la tête au dessus des wc... Personnes voudrais mourir dans les wc, comme Elvis Presley !
Bon courage pour toi est ta femme j'espère pour toi et ta famille que ta femme ne se cachera plus et décideras vraiment de lutter vraiment cette maladie addictive qui la détruit, comme elle détruit ça vie...
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Arnaud

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #189

  • Chachoupicco
  • Portrait de Chachoupicco
  • Hors ligne
  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 6
Beaucoup de femmes comme nous rêvent de trouver un mari qui les aime au point qu' il ait la force et le courage de les soutenir.Un boulet; il n' y a pas de meilleur mot pour décrire cette maladie. Peut être qu' elle se sent tellement incapable de quitter ce comportement addictif qu' elle préfère éviter les psys avec qui elle sentirais qu' elle devrais rendre des comptes et, encore pire les informations qui lui montrerais à quel point elle se détruit en persistant (malgré elle) dans la maladie. Moi même, je ne voulais rien savoir des "effets secondaires" quand je n' arrivais pas à me dire que j' étais capable de vivre sans et mieux sans boulimie mais avec le temps, les TCA deviennent de plus en plus insupportables et finissent par barrer totalement l' accès au bien être et au bonheur. En parler et ne pas se replier sur soi et sa maladie, c' est super important, on me la répété mais je ne faisais pas assez confiance ou n' avais pas assez de force pour procéder autrement. La psychanalyse m' a fait comprendre des choses que je me cachais parce que c' est très dur de regarder ses faiblesses profondes en face et de les montrer à un psy; tu te sens désarmé et très vulnérable mais elle permet de remettre toute sa vie en question et donc de pouvoir voir ce changement radical opérer dans sa vie. Bref, dis lui seulement de la part d' un fille qui n' est plus boulimique que la seule chose qu' elle regrette maintenant est de ne pas avoir pu réagir plus tôt car je suis mieux qu' autrefois, mieux que si je continuais à être malade mais chaque seconde de maladie passée qui auraient pu être évité est une seconde de difficulté en plus, pour son présent comme son avenir. Je vous souhaite bon courage et de ne jamais baisser les bras. De garder confiance. :)
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lilou444, Arnaud

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #192

Moi dirais que, même si je suis touchée par ton envie de soutenir ta femme, je ne sais pas si tu es un mari exemplaire . Mon expérience c'est que, quand j'ai un copain, j'ai envie d'être soutenue par lui et et en même temps je le déteste quand il me soutient parceque je me sens infantilisée et il m'ennuie. Clairement, je n'ai pas envie d'être soutenue.
Et puis aussi je ne parlerai pas de la boulimie comme d'une maladie. Ce qui m'attire dans ce site c'est qu'il presente la boulimie comme un "manque profond de confiance en soi":(cf. www.boulimie.fr/articles/boulimie-explic...imie-pas-une-maladie)
Moi à la place de ta femme j'aimerais que tu ne t'occupes pas de ma boulimie, que tu n'en fasse pas un problème, que tu sois bien dans ta peau, gentil, pas angoissé, ni par la vie, ni par moi. Je sais c'est beaucoup demander mais c'est ça qui m'aiderait. Je me dis que ta femme, Arnaud, si tu cesses de t'inquiéter trouvera auprès de toi le bol d'oxygène qui lui manque quand elle est au fond du trou et qu'à un moment elle finira bien par chercher une solution parce que les crises apaisent mais c'est pas une vie...
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Arnaud

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #194

  • Arnaud
  • Portrait de Arnaud
  • Hors ligne
  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 5
Merci a toutes pour vos messages qui me laissent entrevoir des pistes ou a défaut des points de vues intéressent. Geanaimare, tes propos après l'adresse du site reflètent bien les sentiments et attentes de ma femme par rapport a moi. Comme elle ne veux plus trop aborder le sujet...ni en parler a personne... ds tt les cas...je n'ai pas le choix. Je n'ai plus qu'a attendre qu'un jour elle se décide....seule! Évidemment, ce que je qualifie de maladie...c'est quelque chose qui se soigne. Je suis un homme...pour moi un chat est ...un chat ! Ca fait plaisir de pouvoir communiquer sur le sujet...on se sent moins seul, alors un grand merci a toutes.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #195

A Arnaud : contente pour ta femme que tu aies compris et bon courage à toi, je sais que c'est pas facile mais en même temps ça partira un jour sans doute quand elle prendra son problème en main et ça arrivera bien!
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #196

  • Chachoupicco
  • Portrait de Chachoupicco
  • Hors ligne
  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 6
Effectivement Arnaud, je pense que tu ne peux rien faire de plus à ton niveau que d' "être là", ne pas la voir plus que comme une malade mais plutôt' intéresser à elle en tant que personne et continuer à monter des projets ensemble. Vouloir trop l' aider et gérer son problème serait comme l' infantiliser et sans doute contre-productif. Ceci-dit, elle peut toujours recevoir les informations que tu as trouvé en allant sur ces forums. Elle serait pet être intéressée de discuter de ça avec les différents membres
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #197

  • Lolita2009
  • Portrait de Lolita2009
  • Hors ligne
  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 14
C'est sûre qu'à force de s'inquiéter pour elle elle se sentira coupable d'être devenue comme ça et si tu lui en parle h24, elle se sentira enfermée dans une boîte, le mieux serais d'attendre qu'elle est un dé-clique.
Tu as sûrement raison Geanaimare, mais après il se peut que ta femme, Arnaud, ne veuille jamais d'aide car en faisant des crises vomitive, pour elle c'est une survie et si on lui demande d'enlever la seule bulle d'oxygène qui lui reste elle ne voudras pas forcement de l'aide... C'est un vrai cercle vicieux !
Pour le moment, bon courage et ne perd jamais espoir.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #198

  • Arnaud
  • Portrait de Arnaud
  • Hors ligne
  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 5
Malgré ce qu'elle dit, je pense qu'elle ne désire pas réellement se soigner. Elle n'est d'ailleurs même pas reellement consciente d'être. malade...Je pense qu'elle croit "maîtriser" ses compulsions ...après temps d'année...Elle voudrais je crois juste vivre normalement. Sans subir de crises d'une part (donc soigner son pb traumatisant d'enfance) et sans avoir a faire l'effort (énorme je sais) de briser un mauvais rituel alimentaire d'autre part. (Repas seules et décalés de la famille ...qui contribue a favoriser ou permettre la boulimie...vomitive ds son cas. Je ne lui en parle plus....donc ne lui met aucune pression. Le fait que je sache a néanmoins amélioré nos relations....même si ds un premier temps ca l'a faite flipper un max !
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Comment l'inciter a se soigner ? il y a 3 ans 9 mois #212

  • eva27
  • Portrait de eva27
  • Hors ligne
  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 2
Bonjour Arnaud,

Moi je suis assez d'accord avec le point de vue de Genaimarre. J'ai lu quelque part (sur le site peut-être) que dans une relation saine, on ne doit prendre la place ni de la victime, ni du sauveur, ni du persécuteur.
Je pense que ta femme n'a pas besoin de toi pour s'en sortir. C'est toute seule qu'elle trouvera les solutions et tu ne dois pas essayer de l'aider car ça ne lui servira surement à rien.
J'ai un jour confié à mon copain que j'étais boulimique, dans un moment où j'étais très mal. Intérieurement je souhaitais qu'il vienne à mon secours et me sauve de tout ça, mais il n'a jamais pris cette place là et je lui en suis finalement très reconnaissante. En fait on en a quasiment jamais reparlé, et c'est très bien comme ça. Mes boulimies ne nuisent en rien à notre relation et c'est plutôt sur mon comportement que j'essaie de travailler au quotidien.
Concrètement qu'est-ce qui te gène dans le fait que ta femme soit boulimique ? Pourquoi tu dis que vous trainez ça comme un boulet ? Si elle veut prendre ses repas en décalé, toute seule, elle a le droit du moment où elle le fait dans le respect. Je crois que tu dois juste veiller à ce que son mal-être ne ternisse pas votre relation, qui doit rester légère !

Enfin je te souhaite bon courage, parce que c'est vrai qu'on peut être sacrément casse-... par moments !!!
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Arnaud
  • Page :
  • 1
  • 2
Modérateurs: Nunuche, Cécile A.
Temps de génération de la page : 0.245 secondes