| Imprimer |

Sa personnalité en question

Écrit par . Publié dans Est-elle boulimique? anorexique?

1 1 1 1 1 3.4 Stars / 17 Ratings

Bien sûr, chaque personne est différente, votre proche est une personne exceptionnelle, unique mais cependant, si vous voulez avoir la certitude qu'elle est boulimique anorexique, étonnamment, ce n’est pas à table que vous pouvez le mieux déceler si votre proche est boulimique parce que :

– soit elle ne fera pas de crise de boulimie devant vous,

– soit elle sera faussement enjouée et vous pourrez avoir l’impression qu’elle communique avec vous,

– et même si elle mange devant vous en se gavant, cela ne suffit pas à établir qu’elle est boulimique-anorexique.

En revanche, elle répond, au moins, à cinq des dix critères suivants.

  1. Vous la sentez, sur le plan affectif, très dépendante de vous ou, au contraire, très rebelle. Elle a souvent l’impression que vous l’abandonnez ou que vous ne l’aimez plus. Soit elle vous fuit sans que vous compreniez pourquoi, soit elle fait des efforts effrénés pour vous plaire.
  2. Son mode relationnel est toujours instable et intense : il alterne des périodes d’extrêmes idéalisations, des envies de « fusionner » avec des périodes de dévalorisation où les personnes idéalisées peu de temps avant sont rejetées avec brutalité.
  3. Elle doute sans arrêt d’elle-même quand vous la rassurez en lui disant que vous la trouvez belle, brillante, charmante… elle ne vous croit pas. (Marilyn Monroe continuait à douter d’elle-même alors qu’elle avait charmé le monde entier !).
  4. En dehors de la boulimie, elle est impulsive dans au moins deux domaines potentiellement dangereux pour elle : dépenses, sexualité, alcool, toxicomanie, conduite automobile dangereuse.
  5. Vous observez la répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires ou d'automutilations. Intellectuellement, vous la sentez fonctionner sur le mode du « disque rayé », elle a tendance à toujours ressasser les mêmes pensées négatives sur elle-même ou sur les autres (ce qu’ils pensent d’elle, ce qu’elle pense d’eux).
  6. Hyper émotive, ses humeurs sont imprévisibles et changent avec une rapidité déconcertante. Tour à tour euphorique, irritable, anxieuse ou déprimée, sa réactivité est spectaculaire.
  7. En dehors des courts moments où elle vous paraît pétillante et avoir plein d’envies, elle s’ennuie. Elle s’ennuie partout, tout le temps parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut et qu’en réalité, elle a peu de désir. Souvent très en demande, elle attend de vous que vous la débarrassiez de son sentiment chronique de vide.
  8. Ses colères sont terribles. Elle éclate brutalement à propos de broutilles parce qu’elle a trop « pris sur elle » sans que vous vous en soyez rendu compte (elle se cachait derrière une fausse bonne humeur).
  9. Dans les moments où elle est très fatiguée ou très stressée, elle se sent au centre d’un scénario où elle est persécutée et peut parfois perdre le sens de la réalité.

Elle est d’une grande fatigabilité. Jusqu’auboutiste, ne sait pas s’économiser, elle vide ses « batteries » à fond en assez peu de temps. Ce n’est que lorsqu'elle est épuisée qu’elle peut se reposer.

En fait, elle a une fragilité émotionnelle d'enfant qui, depuis le tout début de leur vie, leur a empêché de se créer leur propre autonomie en temps et en heure (malgré les apparences). Avec la psychothérapie elle vont être capabel de se construire une véritable autonomie qui va leur permettre d'apprendr à se respecter, à s'affirmer et aussi à respecter l'autonomie des autres.

Tous les traits dysfonctionnels de sa personnalité (ci-dessus) vont s'atténuer, certains disparaître et elle peut devenir une personne heureuse, agréable à vivre même si ces fragilités peuvent encore se faire sentir par moment sans nécessairement s'extérioriser avec éclat.

Partagez l'article sur:

FacebookTwitter