Elle (il) est vomitive (vomitif), est-elle (il) boulimique ?

Écrit par . Publié dans Est-elle boulimique? anorexique?

1 1 1 1 1 3.5 Stars / 13 Ratings

Le vomissement comme contrôle de poids.
Je ne dis pas que c'est bien et cela peut entraîner des problèmes de santé, voire même un étouffement (par fausse route), mais le vomissement est souvent utilisé pour ne pas grossir après des repas trop riches comme contrôle de poids par des personnes qui n'ont pas nécessairement de problème avec l'alimentation, ni de problème psychologique.

Ils peuvent aussi persister plusieurs années après qu'une boulimique soit cependant guérie. Après une thérapie, il arrive souvent que des personnes qui ne sont plus obsédées par la nourriture et qui ne se sentent plus boulimiques aient envie de vomir ce qu'elles ont mangé pour éviter la cellulite.

Je suis guérie de l'obsession mais j’ai encore parfois besoin de la boulimie.
"Pour ma part, bien qu’ayant suivi une thérapie de groupe et me sentant guérie (je n’ai plus l’obsession de la nourriture) je continue à me faire vomir. J’ai encore parfois besoin de la boulimie. Mais ce n’est plus comme avant, je ne la réfute plus, elle fait partie de ma vie et quelques fois me quitte pour de longs moments. Pourtant, lors de période d'angoisse c'est encore elle qui me rassure, qui me détend et qui m'aide à passer des caps." écrit Mimi dans un forum.

Je ne pense pas que Mimi soit encore boulimique au sens où rien d'autre n'existe réellement que la nourriture, même si de temps en temps elle a un comportement boulimique.

Partagez l'article sur:

FacebookTwitter