On s'en sort

sensortir

Même quand on a passé toute sa vie à ne penser qu'à la bouffe, même quand on a passé son temps à dévaliser les placard, que l'on se fasse vomir ou pas, on peut s'en sortir à condition de ne pas chercher manger mieux mais à vivre en accord avec soi-même. Illustrés de quelques témoignages, c'est ce que tentent de vous démontrer les articles ci-dessous, chacun sous un angle différent.

1 1 1 1 1

Les trois étapes de la guérison

Lorsqu’on a une addiction, boulimie-anorexie ou autre, il est essentiel pour guérir de comprendre que ce n’est pas la consommation de nourriture

1 1 1 1 1

juillet-aout-2017Une femme appelle une psy pour lui parler de sa fille, 28 ans. Elle ne veut plus se soigner, s'afflige la mère. Elle a déjà essayé beaucoup de choses qui n'ont pas marché parmi lesquelles plusieurs psychothérapies et une hospitalisation. Le psychiatre qu’elle consulte veut la ré-hospitaliser. Mais sa fille refuse.

Si elle appelle aujourd’hui c’est parce qu’elle se rend bien compte que la médecine comportementale dans la gestion des symptômes alimentaires n'est pas la solution pour sa fille. Elle vient de lire "Boulimie Anorexie, guide de survie pour vous et vos proches1" et elle comprend intuitivement que ce sont les troubles de la personnalité de sa fille qui ont un lien avec la boulimie.

1 1 1 1 1

Mantenant je ne suis plus boulimique

De passage à Paris (Fanny travaille en Allemagne) Fanny a eu envie de faire un témoignage vidéo pour la rubrique des personnes qui s’en sont sorties.

1 1 1 1 1

Faire l'amour dans sa tête

Bientôt Noël et comme cadeau, je vous présente, dans la rubrique des vidéos des personnes qui s'en sont sorties, le témoignage pétillant de la belle Dominique sur la sexualité.